• Carine Bannier

Le réveil de la bête

Mis à jour : 18 sept. 2020


Impossible de démarrer Caroline …


En janvier, j'ai essayé, pour montrer à des amis présents à déjeuner, qu'elle démarrait toujours au quart de tour, et là … le bide total. Impossible de la démarrer. Ce n'est pas la batterie (les signes sonores le montrent bien), ça semble provenir de l'arrivée d'essence.


Le moteur, avec le filtre à air retiré


J'avais un pressentiment que c'était lié à l'arrivée d'essence, mais mes connaissances en mécanique étant limitées, difficile pour moi de vérifier.


Je me souvenais également de problèmes similaires lorsque, plus jeune, je travaillais sur Caroline ou une autre Coccinelle avec mon père.


Première cause à écarter : la batterie. Elle est mise en test : quasiment chargée à 100%. On complète quand même la charge, histoire d'être sûrs.



Trouver la panne

Mon ami m'a proposé de contacter son parrain, mécanicien en retraite, pour qu'il nous aide dans le diagnostic. Après vérification du niveau d'essence dans le moteur, on a procédé à quelques essais de démarrage, en ajoutant de l'essence directement dans le moteur. Concluant, mais le ralenti ne tient pas, le moteur cale systématiquement.


On a alors démonté la pompe à essence, et on a vite vu que les membranes étaient sèches, il n'y avait donc plus d'étanchéité.


Il ne restait plus qu'à commander un kit de réparation de pompe à essence, et changer les membranes.


On a réinstallé la pompe en attendant la livraison.



Tête d'allumeur en miettes

Pour faciliter le démontage de la pompe à essence, on a débrancher les câbles de la tête d'allumeur. En les remettant en place, je me suis aperçu qu'un morceau était cassé et tombé. En regardant de plus prêt, elle était fêlée, et d'autres morceaux partaient. Ce n'était pas la tête d'origine, elle avait déjà été changée il y a une vingtaine d'années pour un modèle jaune transparent.


J'ai donc ajouté une tête d'allumeur à ma commande, qui ressemble plus à celle d'origine cette fois.


J'avais aussi repéré depuis un moment que les manchettes de collecteur d'admission étaient fissurées, le caoutchouc était craquelé. J'en ai donc également commandé 2, dans le but de les changer dès que possible, ainsi qu'un des tubes d'arrivée d'air qui ne tenait plus que par de la bande adhésive, et qui était trop court pour être ajusté.



Réparation

Une fois les pièces reçues, comme on avait déjà repéré comment démonté la pompe à essence, on s'en est chargés nous-mêmes. Opération simple, qui prend peu de temps. La nouvelle tête d'allumeur a été installée après avoir repéré et numéroté chacun des câbles d'alimentation pour les rebrancher au même endroit.



Moteur avec les pièces réparées, notamment la tête d'allumeur.


Le premier essai de démarrage a échoué, on a donc réamorcé la pompe à essence manuellement en ajoutant de l'essence directement dans le moteur. Et là : bonheur, joie, ça fonctionne !!

Elle n'avait pas démarré / roulé depuis le mois de décembre, lorsque j'avais rentré Caroline dans le garage pour l'hiver. :-)


J'en ai profité pour faire un petit tour du quartier, pour la décrasser un peu, et me faire plaisir à la conduire :-)


Le kif !!



9 vues0 commentaire